Quelle posture éducative pour mieux faire face a la violence et l' agressivité


Description

Contenus

Les professionnels sont amenés régulièrement à gérer des situations d'agressivité tant entre les jeunes (injures verbales, coups, humiliations, mépris, provocation…) qu’entre jeunes et professionnels (refus de coopération, ruptures brutales des relations avec le professionnel, repli sur soi, cris, …) ou avec l’institution. Ces tensions se répercutent aussi entre professionnels (les tenants d’une approche plus ferme, plus expéditive et les tenants d’une approche plus flexible, plus conciliante…). Devant ces situations parfois explosives et complexes, le personnel est amené à trouver au plus vite les bonnes solutions, à adopter la bonne attitude et à maintenir le cap.

Des tensions qui peuvent vite se traduire par l’identification de bouc-émissaires, de jugements, de sous-entendus ou de non-dits, de ruminations ou des colères inexpliquées… Des tensions qui peuvent rapidement conduire à l’agressivité, au rejet de l’autre mais aussi au repli sur soi, à l’impuissance, à la démotivation ou à la dépression. Alors comment en sortir ? Oser le conflit. Un conflit inéluctable tant nous sommes différents. Un conflit qui fait partie de notre vie et qui nous permet de faire entendre notre point de vue. Or, le conflit nous fait peur. Pourquoi le redoutons-nous ? Quelle différence entre le conflit et la violence ? Comment entrer en conflit ? Dans un moment particulièrement inconfortable, comment mieux prendre notre place et légitimer notre parole ? 

Objectives

Prévenir et gérer des situations difficiles par une meilleure compréhension des dynamiques émotionnelles et relationnelles –intra-personnelles, interpersonnelles et groupales- en situation de tension et ce via :
a) Une meilleure compréhension de la distinction essentielle entre conflit (agressivité, colère,) et violence ;

b) L’utilisation de la grille d’analyse systémique TST (cf. grille de lecture en attaché) qui permettra à chaque participant : 

I. de mieux prendre conscience des FACTEURS, des OBSTACLES psychologiques, sociaux ou environnementaux qui favorisent l’émergence de comportements difficiles et ainsi de mieux les prévenir ;

II. de mieux prendre conscience du rôle central de la PEUR dans les comportements violents ou agressifs et ainsi de mieux l’apaiser ;

III.  de mieux identifier si ses propres COMPORTEMENTS ou ceux de son interlocuteur invitent à la coopération, au dialogue même conflictuel ou au contraire sont emprunts de violences subtiles ou visibles (conscientes et/ou inconscientes) qui conduisent trop souvent aux impasses relationnelles qui en découlent.

IV. de mieux identifier des pistes de solution concrètes et adaptées.

Cette grille d’analyse pratique et synthétique constituera la colonne vertébrale et la ligne directrice de la formation.     

Sur le plan Théorique:

§  Les émotions et principalement la peur : son origine, son utilité et son impact

  • Notion de violence, conflit et agressivité : quelle distinction

§  Grille de lecture TST

§  Thèmes abordés : peurs, colère, besoins, conflits, violences, agressivité, clarification, bouc-émissaire, masques, victimisation, diabolisation, toute-puissance, impuissance, pensée manichéenne, crise de sens, crise de lien, crise de l’emploi, crise de l’autorité, représentations, stress, intelligence collective, objectifs, contrat, posture, motivation, règles, cadre, … 

§  La posture : motivation, objectifs, méthodologie, règles

Sur le plan pratique

Analyse de situations concrètes issues de l’expérience des participants

Autodiagnostics

Méthodes

Il s’agit d’une méthodologie participative reposant sur :

  • L’échange des différentes approches éducatives et des pratiques exercées au quotidien par les membres du personnel ;

  • De nombreux exercices tant individuels qu’en groupe permettant la mise en œuvre de nouveaux comportements pour mieux les assimiler ;

  • L’analyse et l’échange de situations concrètes quotidiennes issues de leurs propres expériences. Une analyse qui sera guidée par des réflexions innovantes issues de la thérapie sociale laquelle est pratiquée avec de nombreux groupes à travers le monde.

Ressources pédagogiques 

Un fascicule synthétique comprenant les éléments clefs abordés lors de la formation sera transmis à chaque participant.

Public cible

Personnel éducatif

Priority Area

Approches et méthodologies pédagogiques

Catégorie

Non-spécifique

Lecturer Information

Philippe Dachelet, criminologue, intervenant en thérapie sociale, superviseur et facilitateur. J’ai été a été successivement éducateur, aspirant candidat officier de police et directeur d’un centre d’accueil pour réfugiés pendant 15 ans. J’enseigne actuellement à la Haute Ecole Robert Schuman à Libramont, Virton et Arlon.


Sessions and planning

  • 09/06/2023
  • Philippe Dachelet
  • Enfants Scolarisés 4-12 ans
  • French / Français
  • centre
  • IA-217